Choisir son traitement anti-psoriasis

Une crème pour apaiser le psoriasis​
Choisir sa crème pour le psoriasis

Soulager et atténuer

Le diagnostic est tombé : ces plaques rouges et sèches, accompagnées de croûtes, qui gâchent votre vie et vous démangent depuis quelques semaines sont dues au psoriasis. Même si le psoriasis ne se guérit pas de façon définitive, les plaques peuvent être atténuées.

Découvrez les bienfaits de la bave d'escargot pour soulager votre épiderme.

Pourquoi ai-je des poussées de psoriasis ?

Le psoriasis est une maladie génétique, qui se manifeste par poussées cycliques. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, elle ne se déclenche pas d’emblée, les poussées surviennent uniquement lors d’un événement stressant, comme un accident ou un choc émotionnel par exemple.

Concrètement, que provoque ce stress chez les personnes atteintes de psoriasis ? Les vaisseaux sanguins deviennent hyperactifs, la peau se reforme alors sans cesse sans avoir le temps de s’enlever, d’où la formation de plaques épaisses sur la peau. Le psoriasis est ainsi dû à un renouvellement trop rapide des cellules épidermiques.

Certains facteurs, ayant un effet aggravant sur les poussées de psoriasis, sont à éviter :

  • Le stress : même s’il est difficile à maîtriser, le stress est la cause n°1 d’une poussée de psoriasis,
  • Le tabac : ennemi de la santé, il déclenchent le dysfonctionnement immunitaire.
  • L’alcool : consommé avec excès, il participe grandement à l’apparition du psoriasis.

Crème contre le psoriasis : 3 critères pour bien choisir

Lorsque l’on est atteint de psoriasis, l’hydratation doit faire partie des gestes quotidiens, matin et soir, pour retrouver une peau souple et la protéger des agressions extérieures. Pour garantir ces effets, encore faut-il bien choisir sa crème contre le psoriasis ! Voici 3 critères essentiels pour faire le bon choix.

# 1

Une crème qui soulage les démangeaisons et protège

Une personne atteinte de psoriasis à une situation d’inconfort au quotidien : la peau tiraille, démange. Ce sont les signes d’une peau déshydratée. Une déshydratation due aux plaques qui assèchent l’épiderme. Un seul traitement s’impose : réhydrater grâce à l’application d’une crème hydratante. Ce soin quotidien permettra à la peau de retrouver sa souplesse et son élasticité, et de se défendre contre les agressions extérieures.

# 2

Un traitement pour les lésions cutanées

Le psoriasis crée des lésions cutanées, qui se manifestent par l’apparition de plaques rouges et croûtes blanches. Pour améliorer l’état général des plaques, appliquer un soin cicatrisant est indispensable. Comme son nom l’indique, il va permettre à la peau de cicatriser correctement et faire disparaître ainsi les plaques de psoriasis.

# 3

Une crème qui diminue les plaques de psoriasis

Le psoriasis est une maladie inflammatoire, ce qui explique l’apparition de plaques rouges. Pour calmer l’inflammation et diminuer les plaques, la crème que vous choisissez doit avoir des propriétés anti-inflammatoires.

crème qui diminue le psoriasis

Nos crèmes anti-psoriasis à la bave d'escargot bio et fraîche

Certifiée Cosmebio et Ecocert, notre gamme de crèmes à la bave d’escargot bio est fabriquée dans notre laboratoire, en Vendée, à proximité de notre exploitation familiale. Nombre de nos clients souffrant de psoriasis sont ravis des effets bénéfiques de la bave sur leur peau !

Shampooing à la bave d’escargot 200 ml

13,50 €

Crème mains à la bave d’escargot 75 ml

13,95 €

Lait corps à la bave d’escargot 200 ml

23,70 €

Crème visage bave d’escargot bio 50 ml

39,90 €

Les bons gestes pour calmer les plaques de psoriasis

Le saviez-vous ?

A condition de bien protéger sa peau avec une crème adaptée, le soleil a un effet bénéfique grâce aux UVA et UVB. La prise de poids favorise la poussée de psoriasis : il est impératif d’avoir une alimentation équilibrée et variée. L'hydratation joue un rôle clé sur les plaques, c'est pourquoi il est important d'appliquer une crème hydratante sur le corps et le visage, et ceci tous les jours, au risque d’une rechute. Qui dit “maladie chronique”, dit “traitements chroniques” !